Réalisation d'une carte de tarot par Maud Besson

Qu’est-ce que l’avenir vous réserve ? Avez-vous toujours eu envie d’en apprendre plus sur les oracles et le tarot ? Notre experte DeSerres Maud Besson a le projet idéal pour vous.

Lire plus ci-dessous Voir les produits suggérés
Create Your Own Tarot Card by Maud Besson

Ce projet créatif réalisé par l'artiste Maud Besson vous permettra de réaliser une carte de tarot en quelques étapes simples. Les techniques utilisées ? Le dessin, l'aquarelle et les feutres fins noirs. Vous apprendrez comment réaliser de belles cartes de tarot librement inspirées du tarot de Marseille et de ses symboles. Pas à pas, Maud vous expliquera toutes ses techniques !


Matériaux :


  • Papier aquarelle (300 g)
  • Pinceau pour l’aquarelle
  • Crayon HB
  • Gomme à effacer
  • Stylo Micron Pigma
  • Aquarelle au choix

 

Instructions :


Étape 1 : La recherche d'inspirations

Quelle est la carte de tarot qui vous inspire le plus ? Maud a choisi la lame de la Force ; cet arcane est une des cartes maîtresses du tarot de Marseille. Symbole du courage et de la détermination, la Force incarne aussi la féminité. L'artiste a d'abord déterminé les principaux symboles qu'elle représenterait, une femme et un lion. Vous pouvez facilement vous inspirer de certains sites qui vous offrent des images libres de droits comme pexels.com ou unsplash.com. Un bon moyen de trouver des idées d'images à peindre ou à dessiner, tout en encourageant les photographes puisque ces sites nous permettent de connaître leurs noms et même de leur faire des dons !


Étape 2 : Le dessin

Déterminez la grandeur de la carte de tarot ; n'hésitez pas à la faire plus grande que nature, cela vous permettra d'y ajouter plus de détails. Maud a choisi de réaliser son arcane au format 5 x 8 pouces. Dessinez sans trop appuyer avec un crayon HB ou H sur une feuille de papier aquarelle d'épaisseur 300 g minimum. Commencez par des formes simples en vous inspirant éventuellement de vos modèles. Effacez bien les traits qui ne vous serviront pas avant de passer à l'étape de l'aquarelle.


Étape 3 : L'aquarelle

Tendez votre feuille sur une planche de masonite avec du ruban adhésif à faible adhérence. Cette étape est indispensable puisque ceci permet à votre feuille de ne pas trop gondoler pendant que vous travaillez. Munissez-vous de votre palette d'aquarelle préférée et de quelques pinceaux adaptés. Une douzaine de couleurs minimum pourrait être un bon choix ; niveau pinceau, l'artiste vous suggère un pinceau de taille petite à moyenne, ainsi qu'un pinceau très fin. Ses pinceaux préférés ? Les Softaqua de la marque Raphaël ; elle a d'ailleurs utilisé le pinceau numéro 10 (R845-10).

Commencez par faire votre recherche de couleurs ; quelle ambiance voulez-vous donner à votre image ? Petit truc avant de vous lancer : testez toutes vos couleurs sur un papier avant de les appliquer sur votre œuvre, cela évite les mauvaises surprises ou les couleurs trop ou pas assez vives. Maud commence toujours par appliquer les couleurs les plus claires, telles que les jaunes, puis les orangés, pour finir par les couleurs froides comme les bleus et les verts (les jaunes sont des couleurs qui se salissent facilement, il faut alors les appliquer en premier). Quand elle crée ce genre d'illustration assez précise, Maud préfère travailler sur papier sec, afin de mieux contrôler ce médium qui est plutôt imprévisible. Cela dit, n'oubliez pas que la beauté de l'aquarelle se trouve dans ses petites tâches et autres imperfections.



Étape 4 : Les détails au feutre fin noir

Une fois que votre aquarelle est bien sèche (utilisez un sèche-cheveux au besoin), retracez les traits principaux avec un feutre noir très fin. Maud a utilisé un 0.2 ; elle adore les feutres Micron, mais aussi les feutres Molotow qu'elle trouve de bonne qualité. La particularité de ces feutres ? Ils peuvent être combinés à l'aquarelle puisqu'ils ne bavent pas. Très pigmentés, ils sont résistants à la lumière et ne fusent pas dans le papier. N'hésitez pas à ajouter quelques hachures et petits points pour créer des ombres et appuyer les contrastes.


Étape 5 : La suite...

Vous pouvez donner un nom à votre arcane en utilisant la typographie de votre choix, que vous pourrez dessiner, par exemple, en bas de votre carte ou sur le côté. Vous pouvez également scanner votre création et l'imprimer sur un papier bristol lisse et un peu épais. Ensuite ? Recommencez toutes ces étapes autant de fois que vous voulez pour créer votre propre jeu de tarot. Un projet ludique et passionnant !