Celine Gabrielle

« Je crée parce que c'est amusant, ça me motive et me donne de l'énergie »

Inspirées par la culture pop, la mode, le design et l'architecture des années 80 et 90, les œuvres de l'artiste Céline Gabrielle ne passent pas inaperçues.
@celinegabrielleart https://www.celinegabrielleart.com/ Voir ses œuvres Voir ses produits préférés
Celine Gabrielle
Inspirées par la culture pop, la mode, le design et l'architecture des années 80 et 90, les œuvres de l'artiste Céline Gabrielle ne passent pas inaperçues. Après une pause artistique de 20 ans, elle est de retour, prête à enchanter avec ses couleurs néon audacieuses. Découvrez son parcours et ses inspirations dans les prochaines lignes !


DeSerres : Quel est un moment clé de votre parcours artistique ?


Celine : Avoir été acceptée dans le programme d'arts visuels à l’école secondaire d’art Canterbury à Ottawa. J'ai dû suivre un atelier de dessin d'après modèle que je n'oublierai jamais. Imaginez ceci : J'ai 14 ans et j'entre dans ce grand espace de type entrepôt rempli de larges toiles incomplètes, d'énormes lavabos en ciment, des fournitures artistiques partout et des éclaboussures de peinture sur le sol — un peu comme les studios de New York que l'on voit dans les films. On me dit d'installer un chevalet d'âne, de prendre du journal et de me préparer pour le cours. Je ne connaissais rien de tout cela, mais j'ai fait semblant de savoir ce que je faisais.

Je n'ai pas poursuivi d'études artistiques postsecondaires et je n'ai pas créé du tout après le secondaire, et ce, jusqu'à il y a deux ans, mais les bases et les compétences que j'ai acquises à Canterbury sont restées avec moi.


D : Que représente l'art dans votre vie ?


C : L'art a toujours occupé une place importante dans ma vie. J'ai grandi entouré par l'art et le design. Mon père est écrivain et graphiste et ma mère est une couturière et crocheteuse talentueuse, qui a un véritable œil pour la décoration intérieure. L'art que j'aime me rend heureuse ; être entourée par l'art apporte de la joie et de la vie dans mon monde, ce qui est très important pour moi.


D : Qu'est-ce qui vous inspire ? Quel est votre processus créatif ?


C : Il m'a fallu plus de 20 ans pour enfin poursuivre mon rêve de devenir une artiste professionnelle. J'aime les couleurs très vives en gros blocs. De belles couches de lumière et d'ombres qui, ensemble, créent quelque chose de différent, mais reconnaissable. Agrandir les détails. Attirer et intriguer, sans jamais s'ennuyer. Toujours captivant. Pour l'instant, tout cela se présente sous forme de peintures à l'huile sur grandes toiles ; un style qui est à la fois précis et légèrement abstrait, mais toujours très vivant.

En tant qu'enfant des années 80/90, mon style est fortement influencé par les couleurs fluorescentes, les grandes épaulettes et la montée des technologies, mais aussi par mes parents baby boomers et mes grands-parents.

Je m'inspire de la culture pop, de la mode, du style, du design et de l'architecture à travers plusieurs générations, allant de l’art déco et de la mode féminine des années 20, jusqu'aux années 2000 avec des mégastars comme Lady Gaga et Beyoncé. J'aime aussi les tendances actuelles de la haute couture.

En tant qu'artiste autodidacte, mon style est également influencé par les artistes connus auxquels j'ai eu accès, dont beaucoup ont été popularisés par la culture pop comme Tamara de Lempicka, René Magritte, Andy Warhol et Pablo Picasso. J'ai également quelques favoris canadiens comme Mary Pratt, Lawren Harris et Alex Colville.

En ce qui concerne mon processus, je commence par une image ou un vêtement qui m'inspire. Ça doit me parler. Je travaille lentement, en plusieurs couches. Je commence par l'acrylique pour fixer rapidement les couleurs et les formes principales, puis je passe à l'huile. J'étudie attentivement mes références et j'affine mon travail section par section. J'aime le fait que mes toiles paraissent réalistes de loin, mais de près, ce ne sont que des couleurs et des formes abstraites, comme une illusion. Je crée parce que c'est amusant, ça me motive et me donne de l'énergie.


D : De quelles réalisations artistiques êtes-vous fier ?


C : En 2018, j'ai recommencé à créer après une pause d'environ 20 ans, pour voir si le talent était toujours en moi. En 2019, je me suis sentie prête à partager mon art avec le monde. J'ai soumis ma candidature au concours d'artiste émergent UNTAPPED de The Artist Project et j’ai été ravie de figurer parmi les 20 artistes acceptés. L'exposition a eu lieu à Toronto, en mars 2020, et ce fut la plus belle expérience. J'ai reçu des commentaires fantastiques de la part de nombreux spectateurs, j'ai vendu quelques œuvres et j'ai tissé des liens incroyables avec les autres artistes participants. Et, en plus, une fois l’exposition terminée, j'ai reçu un courriel m'annonçant que j'avais gagné le prix du public. Ça m'a beaucoup touché ET grâce à ce prix, je pourrai participer à nouveau en 2021.


D : Avez-vous des conseils à donner aux artistes émergents ?


C : Au début, je lisais beaucoup de livres (j’en lis toujours). Daily Painting de Carol Marine m'a vraiment motivé à peindre tous les jours. La série de livres d'Austin Kleon, en commençant par Steal Like an Artist, ainsi que Your Inner Critic Is a Big Jerk de Danielle Krysa m'ont aidé à me libérer de certaines pensées autocritiques. Il y a tellement de bons livres — j'aimerais pouvoir les énumérer tous ! J'ai également commencé à utiliser Instagram et j’ai participé à quelques défis comme #20DaySelfPortraitChallenge, #30PaintingsIn30Days et #100DayProject. Les artistes débutants pourraient également trouver ces défis utiles. Cependant, mon conseil le plus simple est de commencer et de continuer. Créez sans cesse, pratiquez et faites de l'art que VOUS aimez.

Les œuvres de Celine

Nos experts DeSerres

Découvrir

Nos créatifs inspirants

Découvrir
Retour à Espace Créatif