Technique de punch needle Par Lucie Vervaet

On en voit partout de ces fameuses broderies à relief… et elles nous charment à tout coup ! 
Lire plus ci-dessous

On en voit partout de ces fameuses broderies à relief… et elles nous charment à tout coup ! Notre experte DeSerres Lucie Vervaet vous accompagne dans l’apprentissage de cette technique toute douce qui paraît magique (ou presque !). Suivez le guide.

MATÉRIAUX:

  • Cerceau à broder
  • Toile pour punch needle
  • Aiguille punch needle (5 mm)
  • Laine
  • Crayon


INSTRUCTIONS :

Étape 1 :
À l’aide d’un crayon HB, tracer le contour intérieur du cerceau de broderie pour avoir un gabarit sur le tissu qui servira de toile de fond. À l’intérieur de ce gabarit, dessiner les différents éléments qui composeront le paysage.

Étape 2 : 
Poser le tissu sur le cerceau de base. Installer la deuxième partie du cerceau (celui avec la vis) par-dessus. Appuyer fermement sur le cerceau du dessus pour que le tissu se retrouve coincé entre les deux cerceaux. Visser solidement pour que le tissu soit stable lors du travail.

Étape 3 : 
Glisser doucement la laine dans le manche de l’aiguille punch needle à l’aide du long fil métallique fourni.

Étape 4 : 
Positionner le poinçon en angle d’environ 45 degrés avec le tissu. L’ouverture de la pointe de métal orientée vers le haut, l’outil traverse le tissu puis en ressort. Avancer de quelques millimètres, puis repercer le tissu avec l’outil placé dans la même position. Toujours s’assurer que la laine peut glisser librement à l’intérieur du manche du poinçon.

Étape 5 : 
Broder les contours des éléments dessinés, puis faire le remplissage intérieur.

Étape 6 : 
Pour changer de couleur de laine, simplement couper le fil à l’arrière de l’ouvrage, puis recharger l’outil avec la nouvelle couleur.

ASTUCES :  

  1. Moins à l’aise avec le dessin à main levée ? À l’étape 1, on peut utiliser du papier graphite pour transférer le dessin choisi sur le tissu.
  2. Pour des boucles serrées, le poinçon doit rester très près de l’ouvrage lors du travail et pour des boucles plus lâches, on éloigne l’outil entre chaque entrée et sortie.