Démystifier les différents types de pastels

On vous invite à découvrir ce produit aux mille possibilités dans les prochaines lignes.
Lire plus ci-dessous
Demystifying Different Types of Pastels

C’est un produit des plus salissant, mais des plus satisfaisant à maîtriser : le pastel. Très polyvalent (on peut l’utiliser en dessin comme en peinture), le pastel est idéal pour ajouter une touche de couleur et de texture à ses œuvres. Très utilisé à une certaine époque dans la réalisation de portraits, on le retrouve aujourd’hui dans une multitude d’œuvres et de techniques.

LES PASTELS SECS — TENDRES, DURS OU SOUS FORME DE CRAYON PASTEL
On distingue trois types de pastels secs : les tendres, les durs et les crayons pastel. Le pastel tendre est le plus fragile, il a une texture un peu poudreuse. Le pastel tendre est offert dans une grande étendue de nuances, ne limitant ainsi pas l’artiste dans son choix de couleur. Il est en effet reconnu pour l’intensité de ses couleurs. Les pastels durs sont moins friables que les pastels tendres. Les bâtonnets de pastels durs sont souvent de forme carrée, ressemblant un peu à la craie. Ils peuvent être pratiques lorsque l’on veut obtenir des lignes précises puisque l’on peut tailler leur pointe. Finalement, les crayons pastel ont l’apparence d’un crayon de bois muni d’une mine de pastel tendre ou dur. Ils sont idéals pour ajouter des détails fins et élaborés à une œuvre. Avec tous types de pastels secs, on opte pour un support avec un certain grain pour bien accrocher le pigment.

pcrea-1070_2

LES PASTELS GRAS – À L’HUILE OU À LA CIRE
Il existe deux types de pastels gras : à l’huile ou à la cire. Pour l’anecdote, le pastel à l’huile aurait apparemment été créé à la demande de Pablo Picasso. Étant lié à l’huile, sa texture est plus grasse et veloutée. On peut l’utiliser directement sur le papier comme un crayon ou on peut encore l’utiliser comme une peinture en prélevant la couleur du pastel avec un pinceau préalablement humidifié. Les pastels à la cire sont plus économiques. Ils sont conçus à base de cire, repoussent l’eau et offrent une couleur saturée et couvrante. On les utilise rarement seuls. Contrairement aux pastels secs, les pastels gras conviennent parfaitement aux supports lisses.
Il existe deux types de pastels gras : à l’huile ou à la cire. Pour l’anecdote, le pastel à l’huile aurait apparemment été créé à la demande de Pablo Picasso. Étant lié à l’huile, sa texture est plus grasse et veloutée. On peut l’utiliser directement sur le papier comme un crayon ou on peut encore l’utiliser comme une peinture en prélevant la couleur du pastel avec un pinceau préalablement humidifié. Les pastels à la cire sont plus économiques. Ils sont conçus à base de cire, repoussent l’eau et offrent une couleur saturée et couvrante. On les utilise rarement seuls. Contrairement aux pastels secs, les pastels gras conviennent parfaitement aux supports lisses.

pcrea-1070_3

LE PANPASTEL
Le PanPastel est un pastel présenté dans un godet. On pourrait presque le confondre avec du maquillage, la texture crémeuse s’en rapprochant d’ailleurs (il est à noter cependant que les PanPastels ne sont aucunement adaptés pour un usage cosmétique). Fait intéressant : comme il est possible de l’utiliser avec des accessoires, le PanPastel est moins salissant que le pastel traditionnel. Ils peuvent être mélangés et la couleur sèche s’étend comme une peinture liquide. Une vraie révolution dans le monde du pastel !

pcrea-1070_4

EN CONCLUSION
Peu importe le type de pastel pour lequel vous optez, sachez que ce médium vous permettra assurément d’expérimenter de nouvelles techniques. Finalement, pour conserver votre travail, pourquoi ne pas passer rencontrer l’un de nos experts DeSerres en encadrement sur mesure ? Parce que oui, même les œuvres réalisées au pastel peuvent bien se prêter à l’encadrement en suivant les bons conseils.

pcrea-1070_5