Bouquet de fleurs à l'aquarelle

Lire plus ci-dessous
Watercolour Floral Bouquet

Matériaux:

  • Bloc de papier d’aquarelle
  • Peinture aquarelle au choix (couleurs choisies ici : permanent alizarine cramoisie, rose opéra, laque de garance rose, rouge permanent clair, indigo, bleu céruléum, jaune permanent foncé, gomme-gutte et or vert)
  • Pinceaux de différentes tailles
  • Palette
  • Contenants d’eau (un contenant pour nettoyer et un autre pour diluer la peinture)
  • Essuie-tout


Étape 1 : Préparer toutes les couleurs et les mélanges en quantités suffisantes pour le projet. Utiliser une gamme restreinte de couleurs (une variante de couleurs primaires a été utilisée pour ce projet) puisque les couleurs peuvent être mélangées entre elles pour créer diverses teintes.

Étape 2 : Avec un pinceau propre et chargé d’eau claire, peindre la forme générale de la fleur, en partant du centre vers l’extérieur. Ajouter ensuite un premier lavis de couleur assez pâle (il est plus facile d’ajouter de la couleur que d’en enlever). S’il y a trop d’eau, la couleur ajoutée sera beaucoup moins contrôlable et aura tendance à aller là où vous ne voulez pas. À l’inverse, si le papier n’est pas suffisamment mouillé, les couleurs ne se fondront pas entre elles et ne créeront pas un effet diffus.

Étape 3 : Alors que le papier est encore humide, rajouter de la couleur aux endroits où seront disposés les pétales. Si le papier est sec, mouiller délicatement la zone de travail en s’assurant de ne pas enlever la couleur déjà sur le papier. Si trop d’eau ou de couleur se trouve sur le papier, il est possible de retirer l’excédent à l’aide d’un pinceau propre et sec ou un coton-tige.

Étape 4 : Répéter les étapes 2 et 3 pour créer les autres fleurs ainsi que les feuilles. Les couleurs peuvent être mélangées à même le papier en déposant deux couleurs côte à côte sur le papier mouillé, et en les mélangeant délicatement au pinceau. Pour superposer certaines couleurs sans les mélanger, attendre que la première couche soit sèche, puis remouiller la zone avec de l’eau propre et ajouter la deuxième couleur. Pour vérifier si la première couche est sèche, toucher la zone : si c’est froid, c’est que le papier est encore humide.

Étape 5 : Ajouter les détails à l’aide d’un pinceau fin. Pour des lignes plus nettes, peindre directement sur le papier sec. Il n’est pas toujours nécessaire d’ajouter beaucoup de détails. Souvent, seules quelques lignes suffisent.