Mike Wills

« J’ai dessiné avant même de savoir parler. »
Voir les œuvres de Mike

Mike s’amuse à nous raconter « qu’il a dessiné avant même de savoir parler ». Ce souvenir, où il exprimait ses besoins par le dessin au lieu de la parole alors qu’il était tout petit, démontre l’attrait qu’il eut pour cette forme d’expression très tôt dans sa vie.

Vivant en banlieue de Toronto, ses parents l’initient aussi très jeune aux arts en l’amenant visiter des musées et des expositions en galerie, mais aussi en l’amenant au théâtre et à toutes sortes d’évènements culturels. Cette proximité lui a permis de développer son esprit créatif. « Avoir un esprit créatif, c’est toujours se pousser à aller au-delà de ce que l’on voit et ressent », nous dit-il. Encore aujourd’hui, Mike s’efforce de garder son esprit créatif allumé en participant activement à la vie culturelle.

Comme une grande majorité de Canadiens, il développe aussi une passion pour le hockey. Mike grandira en pratiquant et développant ses deux passions : le hockey et le dessin. Cette dualité qui le définit maintenant, il eut à la défendre toute sa vie : « Je n’étais pas assez artiste pour les artistes et pas assez sportif pour les sportifs ». Il a toujours eu à prouver qu’il avait une place autant dans son équipe de hockey qu’avec ses collègues artistes. Étant un extraverti à tendance introverti, Mike retrouve toutefois un équilibre à travers ses deux univers dans lesquels il évolue. L’art est pour lui un exutoire émotif, alors que le hockey en est un physique. Il mène de front ses deux passions tout au long de son adolescence et il sent qu’il réussit à avoir le meilleur des deux mondes.

Il rêve de la LNH, mais une blessure coupe court sa carrière de hockeyeur professionnel en lui laissant par contre une éthique et une discipline de travail rigoureuse. Tout comme un athlète de haut niveau, Mike continue de s’entraîner quotidiennement à son art. Il se fixe des objectifs, prépare des plans d’action et les met en pratique avec une détermination acharnée. Habitué à devoir performer et produire tout au long d’une saison de hockey, Mike s’impose un régime semblable dans sa vie d’entrepreneur-artiste. C’est avec cette même régularité quotidienne qu’il s’efforce de créer chaque jour pendant quelques heures, tout en développant son site Web et ses réseaux sociaux. Étant un jeune artiste de la relève, cumulant une carrière professionnelle en finance et l’autre en arts, Mike travaille d’arrache-pied pour faire connaître ses œuvres. Petit à petit, ses efforts se voient récompenser par sa renommée qui ne cesse de croître. 



Ses inspirations

La musique inspire et nourrit l’artiste. Il apprécie tous les genres musicaux et écoute de la musique en continu. Non seulement est-il toujours en train d’écouter de la musique, mais il la ressent profondément. L’énergie de la musique traverse son corps et l’habite tout au long de son effort créatif. Il nous confie que « les beats libèrent sa créativité et font exploser les couleurs sur la toile ».

Pour l’artiste, les couleurs sont comme une équation, elles correspondent à des émotions. Très jeune, il commence à associer des couleurs aux émotions qui se transforment ensuite en geste et mouvement créatif sur papier. Même ses années passées sur la patinoire ont contribué à développer ses habiletés créatives. Il compare le maniement du bâton de hockey à celui du pinceau sur la toile. Il transpose véritablement son passé d’athlète à sa carrière d’artiste. Des entraînements qu’il a faits et qu’il continue de faire pour développer une coordination œil-main à une implication non seulement émotive, mais physique lorsqu’il peint.

L’arc-en-ciel de couleurs préconisé par l’artiste est sa réponse aux maugréeurs urbains. Il espère par son art faire « rayonner la vie ». Embellir la vie des gens, les voir sourire lorsqu’ils regardent ses œuvres est tout l’encouragement dont il a besoin pour continuer à travailler et pousser ses efforts d’autant plus.

Ambitieux, il est habité par une myriade de projets allant d’une exposition en galerie, à une chaîne YouTube, en passant par la création d’une murale extérieure géante. Nous souhaitons à Mike tout le succès possible et nous sommes fiers de compter parmi les membres de la Zone ce jeune artiste à la carrière exaltante.

Michael Wills est un artiste de techniques mixtes.
Ses produits préférés sont les toiles géantes d’Apollon qu’il affectionne particulièrement pour leur qualité exceptionnelle. « Plus c’est grand, mieux c’est ! » s’exclame-t-il en riant. Il aime aussi la densité et la fluidité de la peinture acrylique Tri-Art. Il travaille avec des couteaux à lame droite, large ou étroite, qu’il compare à de minibâtons de hockey. Finalement, il apprécie spécialement les peintures aérosol Sabotaz pour leur facilité d’utilisation.

Les œuvres de Mike

Nos experts DeSerres

Découvrir

Des créatifs inspirants

Découvrir
Retour à Espace Créatif