Sebastien Riopelle

« J’ai besoin de créer à tous les jours. Chaque toile est comme un combat, et toute ma concentration est dédiée à représenter avec exactitude ce que je vois dans ma tête. »
@rioartistepeintre https://www.rioartiste.com Voir les œuvres de Rio

Sébastien Riopelle, l’homme derrière l’artiste-peintre Rio, nous a partagé quelques fondements de son processus créatif et de sa carrière florissante.

Il nous révèle ce qui l’inspire et comment il balance ses périodes de création et de gestion entrepreneuriale. Une rencontre passionnante avec un artiste déterminé à l’ambition fulgurante.

Depuis aussi longtemps qu’il se rappelle, Rio a toujours dessiné. À la maison ou à l’école, tous les moments étaient propices pour créer. « Maman ramassait tous mes chiffons de dessins qui traînaient un peu partout dans la maison » se remémore-t-il. Motivé par la reconnaissance qu’il reçoit de sa mère et de ses professeurs, l’artiste en herbe poursuit son exploration artistique et développe son art.

Toujours très créatif, il se dirige d’abord vers la botanique. Cependant, le besoin de peindre est plus fort et rapidement, il concentre toutes ses énergies, ses revenus et son temps à lancer sa carrière d’artiste-peintre. Au travers de ses périodes de création, il cherche toutes les avenues possibles pour faire connaître ses œuvres. Il expose dans des bibliothèques, des cafés et bien sûr, sur le web, par l’entremise des médias sociaux. « En écoutant mon instinct et en m’assurant que je me respecte et respecte mon art, j’ai toujours réussi à avancer » nous explique-t-il. À propos du succès qu’il connaît, il se sent choyé que ses œuvres rejoignent tant de gens et que ce succès qu’il connaît lui permette d’avoir un parcours professionnel enrichissant. « Je fais du Rio et je suis fier de signer mes œuvres, en ayant la conviction qu’elles sauront plaire » affirme-t-il. Du succès que ses œuvres connaissent, l’artiste l’explique par sa volonté de toujours faire évoluer son art, tout en restant accessible. Toujours en recherche et en exploration de nouvelles formes, de nouveaux médiums, l’artiste collabore avec des designers et des architectes pour être au-devant des tendances.

En poursuivant la conversation, l’artiste nous partage ce qui l’inspire pour ses créations. Les femmes, étant ses muses premières, mais aussi les végétaux et les animaux en leur « dédiant une démarche artistique empli de sens. Une croisée des chemins entre sensualité, liberté et rage de vivre ! » Les yeux fermés ou voilés de ses personnages cachent une sensibilité qui nous échappe, tel un mystère que nous ne pourrons résoudre. Ce mystère, qui unit la majorité des œuvres de Rio, est primordial pour l’artiste, car il espère que les gens en regardant ses œuvres se questionneront et s’identifieront, en projetant leur propre histoire sur celles des personnages sur les toiles.

Une facette, peut-être méconnue du public, est l’implication de l’artiste dans toutes les sphères de la gestion de sa carrière, de la création, à l’organisation d’expositions, en passant par la commande de ses produits et le développement d’affaires. « Je suis très cartésien » nous révèle l’artiste. Il « trippe » autant lorsqu’il peint ses œuvres que lorsqu’il organise un vernissage. Pour Rio, une exposition est une œuvre en soi, et elle se doit d’être aussi créative que les œuvres exposées. Choisir le lieu, prévoir la scénographie et l’agencement des toiles, contribuent à mettre les œuvres en scène et à raconter une histoire, à transmettre des émotions.

Le processus créatif de Rio est, à l’image de l’homme et de l’artiste, une recherche constante d’équilibre entre la création et le travail, entre ses moments de solitude où il entre dans sa bulle, où il crée sans compter les heures, et ses moments où il s’entoure afin de reconnecter avec les gens et se ressourcer pour faire le plein d’inspirations. L’artiste à l’imagination toujours active nous explique que lorsqu’il crée, il s’abandonne complètement. Tout ce qui est extérieur à sa « bulle » disparaît temporairement. Parfois, en arrière-plan, on peut entendre un documentaire du National Geographic, mais l’artiste ne ressent pas le besoin d’éléments externes pour l’aider à créer. « J’ai besoin de créer à tous les jours, et chaque toile est comme un combat, et toute ma concentration est dédiée à représenter avec exactitude ce que je vois dans ma tête ».

Rio travaille présentement sur une nouvelle collection d’œuvres. Nous lui souhaitons de réaliser toutes ses ambitions !

Les œuvres de Rio

Nos experts DeSerres

Découvrir

Des créatifs inspirants

Découvrir
Retour à Espace Créatif