Choisir la bonne encre et le bon papier

Laissez-nous guider votre créativité en vous présentant nos encres et nos papiers préférés.
Lire plus ci-dessous

À chaque papier son usage, et à chaque médium son papier. L’encre, médium unique et délicat, n’y fait pas exception! Que votre encre soit à base d’alcool, d’acrylique, d’aquarelle ou de gomme-laque, il est important que vous choisissiez votre bon papier selon l’utilisation et le style désirés, car celui-ci influencera le rendu final de votre œuvre. Laissez-nous guider votre créativité en vous présentant nos encres et nos papiers préférés.

LE PAPIER ET LES ENCRES À ALCOOL
Les encres à alcool sont très volatiles et concentrées. Il est donc préférable de les utiliser avec des gants et dans un endroit bien aéré. Ce type d’encre permet de travailler en amalgame et en superposition, et sa consistance très fluide permet de réaliser des effets spontanés. Les encres Pinata sont conçues à base d’alcool. Elles sont indélébiles et résistantes à l’humidité lorsque sèches. Nous vous conseillons de les utiliser sur du papier à surface lisse et non poreuse. Deux types de papiers sont souvent utilisés avec les encres à alcool : tout d’abord, le papier Yasutomo, qui est fait de carbonate de calcium d’origine minérale mélangé à du plastique. Ce papier est doté d’une surface lisse qui absorbe juste assez d’encre. Il est également résistant aux déchirures et à l’eau et ne gondole jamais même s’il est complètement recouvert d’eau. Le papier synthétique le plus populaire est assurément le papier YUPO, fait à 100 % de propylène (plastique). Extrêmement solide et durable, sa surface non absorbante en fait un véritable allié pour la création à base d’encres à alcool.

pcrea-1024_2

LE PAPIER ET LES ENCRES AQUARELLES
Lumineuses et éclatantes, les encres aquarelles sont très populaires auprès des illustrateurs et des dessinateurs professionnels. À la différence de l’aquarelle composée de pigments, la plupart des encres aquarelles sont faites à base de colorant et d’une solution hydro-sensible. C’est le colorant qui lui confère cet aspect lumineux, éclatant et transparent. Une multitude de marques d’encres aquarelles sont offertes. Les encres Ecoline sont liquides et concentrées et peuvent être utilisées à diverses fins : illustrations, arts graphiques, techniques de dessin et plus encore. Les couleurs prêtes à l’emploi sont miscibles et se diluent à l’eau pour offrir une palette illimitée. L’encre aquarelle Hydrus du Dr. Ph. Martin est une exception, car elle est faite à base de pigments. Elle offre une qualité archive et est sans acide et non toxique. C’est une encre légère et transparente qui offre la même brillance et permanence que les aquarelles classiques. L’encre Hydrus peut être mélangée avec les encres de sa gamme et conserve sa transparence et sa luminosité après le mélange. Elle est idéale pour la calligraphie, l’aérographie et le travail détaillé. L’encre aquarelle Colorex de Pébéo, quant à elle, est populaire pour sa lumière, son rendu velouté et ses aplats parfaitement unis. Elle peut être utilisée avec les aérographes et comme aquarelle classique, avec une technique à l’eau, des pinceaux pour aquarelle, du papier pour aquarelle et une palette. Pour les encres aquarelles, choisissez du papier aquarelle relativement épais et absorbant, à grain fin en cellulose ou à 100 % coton et de 200 g ou de 300 g. Le papier Arches, de qualité professionnelle, peut absorber beaucoup d’eau sans gondoler ni faire couler les couleurs. Les marques DeSerres, Fabriano et Strathmore proposent des papiers sous diverses formes et tailles, spécialement conçus pour l’aquarelle. Pour obtenir plus de renseignements, vous pouvez consulter notre article Comment choisir son papier pour l’aquarelle?

pcrea-1024_3

LE PAPIER ET LES ENCRES ACRYLIQUES
Créées à base de pigments, les encres acryliques ont une forte intensité et sont couvrantes et liquides. Le liant acrylique les rend complètement indélébiles après séchage. Les couleurs restent vives et sont résistantes à la lumière. Vous pouvez les utiliser pour réaliser divers travaux; c’est une véritable invitation au jeu et au lâcher-prise! Les encres Liquitex Ink! sont extrêmement fluides et n’ont pas besoin d’être diluées. Les couleurs restent tout aussi vibrantes après séchage. Elles conviennent à une grande variété de techniques, comme l’aquarelle, la technique mixte, l’aérographie, la calligraphie et l’estampage. La marque Schmincke offre l’encre AERO COLOR®, une encre acrylique liquide et brillante. Résistante à la lumière, elle est idéale pour les stylos à retouches, les plumes et les pinceaux. Elle convient à différentes techniques mixtes et à l’aquarelle. Facile à utiliser, cette encre acrylique se démarque par son odeur agréable et sa durabilité. En ce qui concerne les supports papier, privilégiez un papier ayant un grammage relativement épais, c’est-à-dire 180 g ou 200 g, et plus si vous utilisez beaucoup d’eau. En fonction de la technique et du résultat souhaité, vous pouvez choisir un papier à base de cellulose ou synthétique comme ceux cités plus haut.
pcrea-1024_4

LE PAPIER ET LES ENCRES À BASE DE GOMME-LAQUE
La gomme-laque est un produit naturel; il s’agit d’une sécrétion d’insecte que l’on trouve dans les troncs d’arbre en Asie. Cette forme de résine est utilisée depuis longtemps dans les produits de peinture et dans le domaine de l’ameublement pour créer des vernis, et c’est ce produit qui forme la base de l’encre Sennelier. Médium très créatif, cette encre s’utilise en lavis, en calligraphie et en illustration. Elle sèche vite et présente une bonne résistance à l’eau sans pour autant être indélébile. Avec cette encre, vous obtiendrez un rendu satiné, voire brillant, si elle est travaillée en épaisseur. Vous pouvez travailler l’encre Sennelier de trois manières différentes : non diluée, c’est-à-dire telle quelle, pour profiter de sa luminosité et de sa forte pigmentation, diluée avec un diluant spécifique incolore à base de gomme-laque pour sauvegarder sa consistance, ou diluée à l’eau pour la travailler sous forme de lavis. Vous devrez choisir votre papier en fonction de la dilution que vous souhaitez. Vous pouvez aussi utiliser du papier en cellulose ou 100 % coton d’au moins 180 g ou du papier minéral ou synthétique comme le papier Yupo. Les encres de calligraphie Winsor & Newton sont également à base de gomme-laque. Elles offrent des couleurs brillantes, parfaitement miscibles entre elles et qui se diluent facilement. Appliquez-les à la plume, au pinceau ou à l’aérographe. Elles sèchent vite, sont hydrophobes et adhèrent parfaitement à la majorité des supports. Seules les encres noires et blanches Winsor & Newton sont permanentes à la lumière.

pcrea-1024_5