Marie-Josée Bergeron

« L’art fait partie de ma vie. En fait, l’art est en moi, je ne peux me dissocier d’elle. »
Voir photos de Marie-Josée Ses produits préférés
Marie-Josée Bergeron

2020 nous en a fait voir de toutes les couleurs et vous n’avez cessé de nous impressionner avec vos œuvres aux couleurs arc-en-ciel remplies d’espoir et de positivisme.

Autant les artistes professionnels que ceux qui ont découvert l’art pour la toute première fois, cette année, nous avons fait appel à votre talent afin de vous célébrer, vous et votre passion pour la création.

À la suite de l’appel à la communauté que nous avons émis il y a quelques semaines, nous avons reçu des images touchantes et surtout, vraies. Vous avez su nous toucher et pour vous remercier, nous sommes allés à la rencontre de trois profils qui nous ont fait sentir à quel point l’art leur faisait réellement du bien.

Bonne découverte !


Marie-Josée, parlez-nous de votre parcours artistique en quelques lignes.


Je suis diplômée en Arts plastiques et je détiens un baccalauréat en Design de l’environnement. J’ai travaillé de nombreuses années en direction artistique et en aménagement d’intérieur pour Ikea ainsi qu’au réseau TVA, à titre de chroniqueuse, « art et déco » pour la défunte émission « Tout simplement Clodine ».

En 2009, j’ai contracté une grave maladie qui m’a précipité aux soins intensifs, je fus opéré et hospitalisé durant plusieurs semaines. Suite à cet épisode dramatique, j’ai décidé que l’art allait redevenir une priorité, et ce, pour le reste de ma vie. Depuis 2010, parallèlement à ma pratique artistique, j’offre des ateliers en peinture acrylique et en techniques mixtes dont la mission est de mobiliser le plus de gens possible au pouvoir de la créativité et de l’intuition. Depuis le début de la covid, mes ateliers se sont transformés en formations virtuelles et je rejoins une communauté de passionnés pour qui l’art est source de détente, de thérapie et parfois même, de guérison.


Nous sommes tous conscients que l’année 2020 représente une succession d’événements sur lesquels nul n’a eu le contrôle, quels ont été vos apprentissages en tant qu’artiste au cours des derniers mois ?

Premièrement, je suis fière de dire qu’il est possible d’être, à la fois, artiste et entrepreneure. J’en suis la preuve vivante. La covid m’a poussé à concrétiser le rêve de créer des formations artistiques en ligne afin de rejoindre une plus large communauté. Depuis mars, je suis très heureuse d’aider des gens à briser l’isolement et d’avoir redonné l’envie à certaines personnes de ressortir leurs pinceaux. Ces formations en ligne ont transformé ma façon d’enseigner. Le lâcher prise et faire confiance à l’inconnu n’aura jamais été si de circonstance.


Que représente pour vous la phrase « l’art fait du bien » et êtes-vous prête à affirmer que sa représentation a évolué tout au long de votre carrière ?

Tout à fait. L’art fait partie de ma vie. En fait, l’art est en moi, je ne peux me dissocier d’elle. Pour avoir frôlé la mort suite à cette maladie, je peux vous garantir que, si je n’avais pas écouté ma petite voix (celle de me plonger tête première dans l’art et la créativité), je ne crois pas que je serais ici aujourd'hui pour en parler et partager ma passion.

Je suis honorée d’accompagner, depuis plus de 10 ans, des groupes de tous âges et de différents milieux afin de les sensibiliser au pouvoir de la créativité et d’aviver leur esprit intuitif. Je me plais à dire que se salir les mains avec la peinture, les couleurs, les textures, les matières et le collage a un impact bénéfique sur notre bien-être physique et mental, car l’art stimule l’imagination, façonne les concepts et concrétise les idées.


Que souhaitez-vous à la prochaine génération d’artistes ?

Mon objectif, depuis plusieurs années, est que l'art puisse faire partie de notre quotidien et de nos conversations, tout comme la gastronomie, la décoration ou l’environnement le sont devenus. Je suis convaincue qu’ensemble, (médias, artistes, entrepreneurs, enseignants, communauté artistique) nous avons le pouvoir de convaincre la population que l’art est essentiel et important dans nos vies.

Plus nous démocratiserons cette discipline, plus ce sera bénéfique pour les générations futures. Aussi, je souhaite que le tabou entre l’argent et les artistes soit démantelé et que les jugements tombent, si, par exemple, un artiste réussit à bien gagner sa vie avec son art ! Je souhaite qu’au Québec, il y ait plus d’acheteurs et qu’il y ait une prise de conscience sur l’importance d’encourager nos artistes d’ici.


Quels sont vos produits coups de cœur DeSerres qui font partie de votre processus créatif depuis plusieurs années ?

Tous les médiums utilisés pour les techniques mixtes : médium et gel mat Liquitex, médium à craquelure Golden, les acryliques High Flow de la marque Golden. Tout dernièrement, je viens de découvrir la gamme de peinture acrylique fluide Soft Body de Liquitex (gouache et acrylique).

J’aime avant tout mélanger les médiums, transformer la matière et faire confiance au processus créatif. Explorer et me laisser guider par mon intuition me permet de créer ce que j’appelle d’heureux accidents, provoqués par la fusion de la matière, la peinture et les crayons.

Comme je me plais à dire à mes étudiants : quand je vais chez DeSerres, je me sens exactement comme une petite fille dans un grand magasin de bonbons ! Que du bonheur !


Envie de partager un moment créatif avec Marie-Josée Bergeron en novembre ? Ne manquez pas ses tutoriels en direct sur notre page Facebook :



Photos de Marie-Josée

Nos experts DeSerres

Découvrir

Nos créatifs inspirants

Découvrir
Retour à Espace Créatif